Implantologie

Un implant dentaire n’est jamais «juste un implant». C’est l’occasion de retrouver la santé perdue, l’esthétique et la confiance en soi qui l’accompagne. Nous devons voir les implants comme composants des dents futures.

 

Qu’est ce qu’un implant ?

L’implant dentaire consiste en une racine artificielle en titane, « vissée » dans l’os, et sur laquelle on vient installer une couronne en céramique, fixée directement dans cet implant.

Le titane est parfaitement compatible avec l’organisme humain, ce qui diminue considérablement les risques de rejet.

Cependant, actuellement, certains implants sont fabriqués à partir de zircone (céramique) qui a les mêmes avantages en terme de biocompatibilité, tout en étant de couleur blanche (donc plus discret que l’implant en titane).

Pour les patients qui ne souhaitent pas de métal en bouche, nous préconisons ainsi les implants en zircone.

Un implant peut être unitaire pour remplacer une dent absente, ou peut être combiné notamment grâce à 4 ou 6 implants pour remplacer l’intégralité des dents

(« All-On-six » pour le maxillaire, « All-On-Four » pour la mandibule).

L’implant pourra transmettre les forces de mastication à l’os et ainsi fonctionner comme un amortisseur.

L’Intérêt de l’implant dentaire

On recommande généralement la pose d’un implant dentaire (et non celle d’un bridge, par exemple), pour garantir l’intégrité de la mâchoire, mais aussi la bonne santé de vos dents.

Contrairement à d’autres techniques, la pose d’un implant dentaire ne nécessitera pas d’endommager les dents voisines, ce qui permet d’éviter que l’os de la mâchoire ne soit abimé.

L’autre avantage de l’implant est qu’il permet d’accueillir une prothèse, qui sera en tout point similaire (dans ses caractéristiques, mais aussi sa manière de fonctionner) à une vraie dent. La disposition de votre mâchoire restera donc intacte, et vous retrouverez la même capacité de mastication.

Pose de l’implant

La pose chirurgicale se fait sous anesthésie locale, est indolore, et les suites opératoires sont simples.
Nous avons la possibilité de réaliser nos interventions sous sédation consciente (MEOPA) pour les patients qui sont stressés ou anxieux.